fr

Examen du marché

Cet article n'est pas un avis juridique.

Le financement participatif au Brésil

Logiciel de technologie financière

La loi réglemente les transactions sur valeurs mobilières, ce marché est donc soumis à des règles particulières établies par la CVM. La législation brésilienne adopte une notion ouverte de garantie, traitant comme tel tout droit de propriété ou placement collectif qui donne lieu à une participation, un partenariat ou une rémunération, dont les revenus proviennent des efforts d'entrepreneurs ou de tiers, y compris du fait de la fourniture d'une prestation. Si tel ou tel OPCVM relève de cette description, il est soumis aux dispositions de la loi et au règlement de la CVM.1

Actuellement, l'écosystème brésilien de l'innovation bénéficie du règlement CVM n° 588/2017, adopté spécifiquement pour réglementer le financement participatif basé sur l'investissement (c'est-à-dire la distribution de titres via des plateformes créées à cet effet) sans qu'il soit nécessaire d'enregistrer une offre devant le CVM. La règle établit certaines exigences et responsabilités pour le fonctionnement des plateformes, détaille les offres potentielles et reconnaît la possibilité d'investissements syndiqués ; c'est-à-dire ceux dirigés par un investisseur bien connu sur le marché.1

Banque au Brésil

Fintech au Brésil

Fintech dans d'autres pays

Remarques
  1. https://thelawreviews.co.uk/title/the-financial-technology-law-review/brazil
Offre pour les startups

Démarrage rapide pour 5 000 $

Vous pouvez lancer votre plateforme en payant 5 000 $ initialement et le reste après 6 à 12 mois si votre entreprise se développe