fr

Examen du marché

Cet article n'est pas un avis juridique.

Banque en Australie

Logiciel de technologie financière

Le cadre réglementaire applicable aux entreprises fintech comprend les services bancaires, les services financiers, le crédit à la consommation, la protection des consommateurs, les données et la vie privée, les paiements et la réglementation contre le blanchiment d'argent et le financement du terrorisme. Les obligations réglementaires comprennent généralement des exigences en matière de licences et d'enregistrement, des exigences comportementales et des exigences de divulgation.1

Il n'y a pas de licence spéciale pour la fintech ; cependant, il existe quelques exceptions qui peuvent convenir à une entreprise fintech pour tester un produit ou une offre de service fintech. Par exemple, l'ASIC offre aux fournisseurs éligibles un bac à sable réglementaire amélioré, qui est une exemption conditionnelle de 24 mois de l'obligation de détenir une licence australienne de services financiers (AFSL) pour tester les services et produits financiers sur le marché australien, et un centre d'innovation qui offre aux candidats 12 mois de guides informels sur les licences et la réglementation.1

Toute entité qui exerce des "activités bancaires", telles que l'acceptation de dépôts ou le prêt d'argent, ou la fourniture de moyens de paiement achetés, doit être agréée par une institution de dépôt agréée (ADI). L'Australian Prudential Regulation Authority (APRA) est responsable du processus d'autorisation et d'octroi de licences ADI (ainsi que de la surveillance prudentielle continue). En 2018, l'APRA a publié un cadre ADI restreint conçu pour aider les nouvelles entreprises souhaitant entrer dans le secteur bancaire. En vertu de ce régime, les organisations peuvent exercer une gamme limitée d'activités commerciales pendant deux ans pendant qu'elles renforcent leurs capacités et leurs ressources. Passé ce délai, ils doivent soit passer à une licence ADI complète et fonctionner sans restrictions, soit quitter l'industrie.1

Toute personne morale exerçant des activités bancaires (y compris certains détenteurs de moyens de paiement à valeur stockée (PPF)) doit également être agréée en tant qu'ADI.1

Prêt en Australie

Fintech en Australie

Fintech dans d'autres pays

Remarques
  1. https://thelawreviews.co.uk/title/the-financial-technology-law-review/australia
Offre pour les startups

Démarrage rapide pour 5 000 $

Vous pouvez lancer votre plateforme en payant 5000 $ initialement et le reste après 6 mois si votre entreprise se développe