fr

Examen du marché

Cet article n'est pas un avis juridique.

Protection de la vie privée en Suisse

Logiciel de technologie financière

En vertu de la loi suisse sur la protection des données en vigueur, les données protégées ne sont pas seulement les données relatives aux personnes physiques, mais également les données relatives aux personnes morales. Les données personnelles doivent être protégées contre tout traitement non autorisé par des mesures techniques et organisationnelles adéquates. Traitement de données - toute opération avec des données personnelles, quels que soient les moyens et la procédure utilisés, en particulier la collecte, le stockage, l'utilisation, la révision, la divulgation, l'archivage ou la destruction des données. Par conséquent, la simple fourniture d'informations ou la comparaison de produits sur le site Web peut être soumise à la loi suisse sur la protection des données (sauf si les données sont accessibles au public). En outre, une telle comparaison peut être considérée comme injuste en vertu de l'UCA si les services, les prix ou la situation commerciale ont été réduits par des allégations incorrectes, trompeuses ou inutilement contrefaisantes. Le stockage de données personnelles sur un serveur en Suisse peut être suffisant pour l'application de la loi suisse sur la protection des données.1

Le profilage numérique peut être considéré comme un profil identitaire voire comporter des données personnelles sensibles au sens de la loi Informatique et Libertés ; en d'autres termes, un ensemble de données permettant d'évaluer les principales caractéristiques de la personnalité d'un individu. Le consentement doit être donné explicitement préalablement au traitement de ces données, et les profils d'identité (et les données personnelles sensibles) ne doivent pas être divulgués à des tiers sans explication. En outre, le responsable du traitement doit informer la personne concernée de :

  • contrôleur de fichiers de données ;
  • finalité du traitement ;
  • catégories de destinataires des données (si une divulgation était prévue). 1

La loi suisse sur la protection des données est en cours de révision ; la nouvelle loi sur la protection des données (plus harmonisée mais pas identique au règlement général de l'UE sur la protection des données (RGPD)) a été approuvée par le Parlement le 25 septembre 2020.1

La nouvelle loi sur la protection des données (plus alignée sur le RGPD, mais pas identique) a été approuvée par le Parlement le 25 septembre 2020.1

Plateformes fintech étrangères sur le marché suisse

Fintech en Suisse

Fintech dans d'autres pays

On vous présente

Avocats en technologies financières en Suisse

Maxim Minaev

Maxim Minaev

Nous fournissons des services juridiques et organisationnels pour la création, la structuration et le développement de sociétés fintech

Langues : EN LV RU

Remarques
  1. https://thelawreviews.co.uk/title/the-financial-technology-law-review/switzerland
Offre pour les startups

Démarrage rapide pour 5 000 $

Vous pouvez lancer votre plateforme en payant 5 000 $ initialement et le reste après 6 à 12 mois si votre entreprise se développe