fr

Examen du marché

Cet article n'est pas un avis juridique.

Contrats intelligents en Inde

Logiciel de technologie financière

En Inde, plusieurs entités expérimentent l'utilisation de contrats auto-exécutables pour les transactions courantes ; cependant, ces contrats fonctionnent dans une zone grise de réglementation. Les contrats auto-exécutables sont régis par le cadre juridique préexistant, notamment la loi indienne sur les contrats, la loi sur les technologies de l'information et la loi indienne sur la preuve. Bien que ces contrats satisfassent aux exigences de base des accords consensuels conclus pour examen, il existe une lacune dans leur authentification et leur admissibilité. L'un de ces problèmes est que la loi informatique n'autorise que les signatures numériques émises par des entités certifiées par le gouvernement (et non les signatures numériques auto-générées), tandis que la loi sur la preuve en Inde n'autorise que l'admission de documents autorisés par la loi informatique.1

Par ailleurs, MEITY a publié un rapport évaluant les cas d'utilisation de la technologie blockchain sous-jacente aux contrats intelligents, où il considère les applications potentielles de la blockchain, qui incluent, entre autres, son utilisation pour le transfert de documents fonciers et les services de notaire électronique. Dans une récente mise à jour, MEITY a cherché à améliorer la sécurité de la technologie blockchain en créant un référentiel des vulnérabilités connues de la blockchain, dont l'une est la classification des vulnérabilités des contrats intelligents et le registre des cas de test. Il y a un désir de faire plus de recherches sur l'interopérabilité, l'évolutivité et les performances, les mécanismes de consensus, la sécurité et la confidentialité, la gestion des clés, les contrats intelligents sécurisés et la détection des vulnérabilités dans les solutions basées sur la blockchain. Cependant, l'Inde ne dispose pas d'un mécanisme dédié pour résoudre les différends découlant des contrats intelligents.1

Identification des clients en Inde

Fintech en Inde

Fintech dans d'autres pays

Remarques
  1. https://thelawreviews.co.uk/title/the-financial-technology-law-review/india
Offre pour les startups

Démarrage rapide pour 5 000 $

Vous pouvez lancer votre plateforme en payant 5 000 $ initialement et le reste après 6 à 12 mois si votre entreprise se développe